Rechercher
  • Charlotte OA

L'Ostéopathie Animale.



Qu’est ce que l’ostéopathie ?



L’ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain (os, muscles, articulations, viscères ...)Médecine complémentaire, elle s'intéresse non seulement aux symptômes physiques, mais aussi au style de vie, aux habitudes et l'état global du patient. Permettant de maintenir et de restaurer la mobilité, l’équilibre et l’harmonie des tissus, l’ostépathie se concentre sur l’écoute du corps dans son ensemble. Bien plus qu’une simple thérapie manuelle non médicamenteuse, l’ostéopathie repose sur une approche globale de l’organisme, traitant les effets d’un dysfonctionnement, mais aussi ses causes profondes. Ainsi, l’ostéopathie est utile afin de prévenir et de guérir de nombreuses pathologies.

Quand faire appel à un ostéopathe pour nos animaux ?


En prévention : tous les jours, le corps subit de nombreux chocs, aussi bien physiques qu’émotionnels. Pour contrer ces derniers, le corps s’adapte et crée des compensations. Le rôle de l’ostéopathe sera de lever ces adaptations avant qu’elles ne se transforment en pathologies. L’ostéopathe est aussi très efficace dans les cas suivants (liste non exhaustive) :

  • Troubles locomoteurs : boiterie, arthrose, dysplasie, raideur ...

  • Troubles digestif, respiratoire, uro-génital : vomissement, constipation, diarrhée, essoufflement, stérilité, chaleurs irrégulières ...

  • Changement de comportement

  • Défenses au travail : refus, sanglage difficile, difficulté d’incurvation ...

  • Pour un animal en croissance

  • Suivi de gestation

  • Pour un sportif : minimiser le risque de blessure, favoriser la récupération, améliorer la performance

  • Suivi post-traumatique, post-opératoires : favoriser la récupération, aider à la cicatrisation ...

  • Gériatrie : aider l’animal à bien vieillir (souplesse musculaire et articulaire)


Contres-indications à l’ostéopathie


Certaines affections et atteintes des systèmes osseux, neurologiques, viscéraux et musculaires sont des contre-indications majeures à la pratique de l'ostéopathie. Le seul professionnel compétent sera le vétérinaire.

  • Fièvre

  • Maladies infectieuses ou systémiques

  • Fractures non consolidées

  • Déchirures ligamentaires, musculaires ou tendineuses

  • Cancers et tumeurs

  • Plaies ouvertes

  • Traitement antibiotique ou anti-inflammatoire en cours






17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout